vendredi 25 janvier 2013

AUX DELICES D'AMATXI : NOUVELLE ENSEIGNE !



Jean François Palomes et son fils
Rencontre avec Jean François Palomes, propriétaire et gérant des boulangeries « Aux Délices d’Amatxi » qui a ouvert le 7 janvier 2013 une nouvelle boutique dans les anciennes douanes françaises en bas du col d’Ibardin.

Vous possédez déjà une boulangerie au quartier de Socoa, c’est donc là votre  2ème magasin. Vous allez devenir une « multinationale locale » ?
Ouais presque. Non, nous ce qui nous intéresse c’est de pouvoir s’installer dans des quartiers pour garder vraiment le contact avec les clients et retrouver dans nos magasins des habitués. Nous ne sommes pas là, pour faire du profit mais plutôt pour privilégier les rapports humains.

Pourquoi cette installation dans les anciennes douanes ?
Tout simplement parce que nous avons eu l’opportunité de le faire. A la base, nous n’avions pas de projet de développement en tête mais lorsque nous avons eu vent que les anciennes douanes allaient être mises en vente nous nous sommes alors positionnés pour les acquérir et développer notre affaire.

Comment était la bâtisse à votre arrivée ?
Ce bâtiment est fabuleux, il est resté fermé pendant plusieurs années et beaucoup de monde le connaît. L’extérieur comme l’intérieur était resté en plutôt bon état : l’intérieur était sain sans infiltrations, le sous bassement de la maison est tout en pierre.
Mais bon, bien évidemment à l’intérieur tout a été refait pour pouvoir être aux normes administratives et y installer un four à pain.
Tout est fait sur place et il est d’ailleurs possible de voir derrière une vitre les grands fours à pains ou cuisent les différents pains, baguettes et autres viennoiseries.

La clientèle commence à affluer ?
C’est une fréquentation en demi-teinte : en semaine nous avons surtout une clientèle de proximité du quartier d’Olhette et du village d’Ascain. Mais par contre le week-end, nous avons davantage de clients avec les personnes qui montent aux ventas d’Ibardin. Mais le quartier est en train de se développer avec le tout nouveau lotissement qui va voir le jour juste derrière nous.

Des nouveautés par rapport au magasin de Socoa ?
En plus, des pains, viennoiseries, pâtisseries… nous proposons également un « snacking » avec des produits salés pur déjeuner et la possibilité de s’installer dans de confortables fauteuils pour prendre un café ou chocolat chaud…

Je vois là une rôtisserie, vous avez de nouveaux projets ?
Oui en effet, dès ce printemps, nous allons installer une rôtisserie et proposer à la vente des produits régionaux.
Après dans un futur plus lointain, j’aimerai pouvoir construire un local commercial entre la maison à côté et la boulangerie pour étoffer l’offre sur ce secteur … Mais ça, cela restera à voir dans le futur…



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire